5 stratégies de reciblage sur Facebook

Il y a quelques semaines, nous avons publié un article d’introduction au reciblage sur Facebook. Une fois les premiers aspects techniques bien maîtrisés, il est temps de faire passer votre reciblage au prochain niveau. Voici 5 stratégies hyper efficaces que nous appliquons pour nos clients et que vous pouvez aussi lancer dès maintenant.

1 – Recibler selon des produits spécifiques et/ou complémentaires

Si votre campagne de reciblage est trop générale, les résultats ne seront probablement pas au rendez-vous. En tout temps, votre marketing devrait faire progresser les gens du plus général au plus spécifique. Ainsi, créez des auditoires de reciblage selon des produits ou des gammes de produits spécifiques et n’utilisez qu’au minimum les auditoires regroupant l’ensemble du site.

2 – Recibler selon la date de la visite

Plus la date de la dernière visite et proche de la diffusion d’une annonce en remarketing, plus le taux de conversion sera bon. Ainsi, créez le même auditoire à plusieurs reprises, mais en ne changeant que le nombre de jours requis. Ici à l’agence, on utilise généralement des auditoires de 1 jour, 3 jours, 10 jours et 30 jours. Le reste appartient à vos tests.

Si vous lancez des campagnes pour tous ces auditoires, n’oubliez toutefois pas d’exclure ceux avec une durée plus courte. Par exemple, un ciblage de 10 jours devra exclure ceux de 3 jours et de 1 jour.

3 – Recibler ou exclure selon le temps passé sur le site

Un peu comme la date de visite, la durée d’une visite est habituellement proportionnelle au niveau d’engagement d’un internaute. On peut donc cibler le top 5%, 10%, 25%, etc. des internautes ayant restés le plus longtemps sur le site. L’inverse est tout aussi utile. Il est possible d’exclure ceux ayant les visites les plus courtes.

4 – Exclure les internautes ayant déjà converti

Revoir le même produit 10 fois après l’avoir acheté la semaine dernière, ça vous dit quelque chose. C’est l’une des erreurs les plus communes en reciblage. Si vous pouvez mesurer les conversions (formulaires, chats, etc.), prenez soin d’exclure les pages de confirmation. Si vous n’avez pas de telles pages, c’est le bon moment d’en faire une!

Je vois déjà les autres me disant « mais moi mes clients viennent en magasin, donc impossible de mesurer les conversions sur le site ». Oui, c’est vrai. Dans ce cas, je suggère d’évaluer au mieux de ses connaissances la durée moyenne du cycle de conversion. Si les gens mettent habituellement 30 jours à prendre la décision d’achat, limitez votre durée de ciblage à ça.

5 – Recibler des internautes ayant presque converti

Voici une autre excellente stratégie pour convertir davantage. Avec le même principe qu’au point précédent, il est possible de recibler avec une offre un peu plus agressive ceux ayant visité une page juste avant la confirmation d’une conversion, mais qui n’ont pas complété. Pensez à un panier abandonné, un page de contact ou une demande d’inscription non complétée.

Rejoignez à nouveau ces personnes et analysez votre entonnoir de conversion pour déterminer la raison de l’abandon initial.