Les annonces responsive sur Google Ads

Les annonces responsive sur Google Ads

 

À partir du 30 juin 2022, il ne sera plus possible de créer et de modifier des annonces textuelles agrandies sur Google Ads. Cependant, les annonces textuelles agrandies pourront tout de même continuer d’être diffusées, d’être mises en pause ou bien d’être réactivées. 

Ce changement fait en sorte que pour créer de nouvelles annonces sur Google Ads, nous devrons utiliser les annonces responsive. Une annonce responsive est une annonce qui s’adapte automatiquement comme l’indique si bien son nom. Sa taille, son apparence et son format s’adaptent en fonction de l’espace publicitaire disponible et des objectifs de la campagne. Son contenu s’adapte aussi en fonction des termes de recherche saisis par les internautes. Votre annonce responsive a donc plus de chance d’être pertinente selon la recherche, ce qui pourra améliorer les performances de votre campagne.

Les annonces responsive donnent généralement de meilleurs résultats que les annonces textuelles agrandies, car, grâce à son algorithme, Google trouve la meilleure combinaison possible avec tous les éléments que vous avez fournis (titres et descriptions) en fonction de la recherche. 

Un utilisateur ne peut pas distinguer une annonce responsive d’une annonce textuelle sur le réseau de recherche. La différence se situe vraiment au niveau de la configuration et de leur conception. En créant une annonce responsive, on peut rédiger jusqu’à 15 titres différents et jusqu’à 4 descriptions différentes. Voici la configuration d’une annonce responsive dans Google Ads suivi de celle pour une annonce textuelle : 

 

Suivez-nous

Les avantages d’utiliser les annonces responsive résident majoritairement dans le fait qu’elles sont faciles d’utilisation. Avec elles, les annonceurs n’ont plus besoin de rédiger chaque nouvelle annonce dans les moindres détails comme avec les annonces textuelles agrandies. Le travail au départ est effectivement plus long, car il faut produire des titres et des descriptions de grande qualité, mais après, c’est Google qui s’occupe du reste. Aussi, comme mentionné plus haut, ce type d’annonces s’adapte en fonction des termes de recherche, ça génère des annonces plus pertinentes, et donc, ça permet d’améliorer les performances.

Cependant, les annonces responsive n’ont malheureusement pas que des avantages. Comme c’est l’algorithme qui décide la combinaison qui serait la plus performante, les annonceurs n’ont aucun contrôle sur l’apparence finale des annonces. Il est impossible de savoir quels sont les trois titres et les deux descriptions qui sont apparus lors d’une recherche. Cependant, vous pouvez épingler un élément (un titre ou une description) afin qu’il ne s’affiche qu’à la position que vous lui aurez attribuée. Les autres éléments ne pourront donc pas apparaître à cet emplacement. Vous pouvez aussi épingler plusieurs titres à la même position, ce qui fera en sorte que n’importe lequel d’entre eux peut apparaître en première position par exemple. Bref, en épinglant des titres et des descriptions, vous pouvez tout de même avoir un certain contrôle. De plus, un deuxième désavantage des annonces responsive est qu’il y a un manque d’informations sur la performance de chaque élément. On ne sait pas quels sont les titres les plus performants et les moins performants. C’est le même problème avec les descriptions.

Voici trois conseils pratiques lors de la création de vos annonces responsive :

  • Gardez à l’esprit que les annonces responsive sont des tests comme les annonces textuelles. Vous n’avez pas besoin de remplir dès le départ les 15 titres et les 4 descriptions. Vous pouvez ajouter des combinaisons progressivement pour pouvoir distinguer ce qui fonctionne ou non, car sinon, ça peut devenir très difficile à analyser.
  • Inclure des mots-clés dans vos titres. Par exemple, si une personne cherche « meilleur garage automobile à Québec » et qu’une option dans vos titres est « Garage automobile à Québec », il y a de fortes chances que ce titre apparaisse dans les trois options. De plus, il pourra même apparaître en gras, ce qui est très bien puisque ça va attirer l’attention.
  • Épinglez vos titres : comme mentionné précédemment, ça peut être une façon de garder un certain contrôle sur vos annonces responsive. Vous pouvez faire des tests avec ces épingles comme un mot-clé pour le titre 1, un avantage pour le titre 2 et le nom de votre entreprise pour le titre 3.

Tu veux maintenant savoir comment débuter sur Google Ads? On a cet article à ce sujet!

Envie de travailler
avec nous ?

Articles recommandés

Associer Google Ads et Google Analytics

Associer Google Ads et Google Analytics

Associer Google Ads et Google Analytics Vous voulez lier votre compte Google Ads à votre compte Google Analytics, mais vous ne savez pas comment faire? Vous êtes au bon endroit! L’association d’une propriété Google Analytics à votre compte Google Ads, ça vous permet...

La phase d’apprentissage des publicités sur Facebook

La phase d’apprentissage des publicités sur Facebook

La phase d'apprentissage des publicités sur Facebook La phase d'apprentissage des publicités sur Facebook Chaque fois qu’une publicité est mise en ligne sur Facebook, le système collecte des informations sur l’audience, les placements les plus adaptés à votre contenu,...

Marketing avancé, simplifié

COORDONNÉES

1001, route de l’Église
bureau 200
Québec (Québec),
G1V 3V7
581 980-6549

© 2020 PLG numérique

Suivez-nous